Thématiques

20 parmi 1694 résultats

2017
Publication
+
Outil de calcul pour l'évaluation des contrastes de couleur et le dimensionnement de la signalisation.

Outil de calcul pour l'évaluation des contrastes de couleur et le dimensionnement de la signalisation.

CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction
Le concept "Design for all" vise une accessibilité maximale des bâtiments. L'accessibilité des informations visuelles en fait également partie (voir figures 1 et 2). Cet article présente un outil de calcul, développé par le CSTC, qui permet d'évaluer et de prescrire les contrastes de couleur et de dimensionner la signalisation (notamment le lettrage).
+
Parois perméables à la diffusion de vapeur : une alternative à la ventilation ?

Parois perméables à la diffusion de vapeur : une alternative à la ventilation ?

CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction
Certaines compositions de parois sont présentées comme "respirantes" ou perméables à la diffusion de vapeur. Cette caractéristique leur permettrait notamment d'assurer un climat intérieur sain, en régulant le niveau d'humidité dans le bâtiment. Mais quelle quantité d'humidité peuvent-elles évacuer par rapport aux transferts d'humidité par ventilation ou par des défauts d'étanchéité à l'air ?
+
Isolation des murs existants par l'intérieur : réalisation des détails.

Isolation des murs existants par l'intérieur : réalisation des détails.

CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction
Afin d'éviter des dégradations lors des travaux d'isolation par l'intérieur, il importe d'examiner attentivement l'état des éléments à isoler (voir Les Dossiers du CSTC 2012/4.16). Le système d'isolation doit ensuite être choisi judicieusement (voir Les Dossiers du CSTC 2013/2.4). Enfin, les détails techniques et les noeuds constructifs doivent être conçus et réalisés avec soin. Cet article résume les points importants de la réalisation des détails techniques et les solutions standard actuelles.
+
Le BIM pour l'exécution et la fin de chantier.

Le BIM pour l'exécution et la fin de chantier.

CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction
L'utilisation du BIM présente des avantages indéniables pour l'entrepreneur lors de la phase d'exécution, et ce, non seulement sur chantier, mais aussi en ce qui concerne le suivi des travaux, du planning et du budget. Lorsque les travaux touchent à leur fin, le BIM peut encore apporter une aide précieuse dans l'établissement des données as-built et dans la gestion ultérieure du bâtiment.
+
Enkele beschikbare tools op de WTCB-website.

Quelques outils disponibles sur le site Internet du CSTC.

CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction
Le CSTC met à la disposition des entreprises plusieurs outils numériques qui peuvent les aider au cours des différentes étapes du processus constructif. Nous vous en présentons quelques-uns dans cet article, mais notre site Internet constitue une véritable mine d'or que nous vous engageons à découvrir.
+
Compatibilité des lampes de remplacement et des variateurs. Classification, problématique et solutions.

Compatibilité des lampes de remplacement et des variateurs. Classification, problématique et solutions.

CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction
Dans ce document, nous proposons une classification des différents types de lampes et de variateurs courants sur le marché, en mettant l'accent sur leurs éventuelles interactions. Nous décrivons ensuite les problèmes susceptibles de se poser et tentons de définir le concept de compatibilité . Le chapitre 4 présente quelques initiatives prises par divers producteurs en vue de résoudre autant que possible les problèmes de compatibilité. Enfin, le chapitre 5 illustre certaines facettes de la...
21 Décembre 2016
Article
+
Zonneboiler

Chauffe-eau solaire

Bruxelles Environnement
Chauffer son eau sanitaire gratuitement grâce au soleil permet de réduire plus que drastiquement sa facture. Grâce à des panneaux solaires thermiques, vous pouvez bénéficier de 60 % de vos besoins annuels en eau chaude sanitaire. Quels montants ? Jusqu’à 4 m² de surface optique A : 2500 € B : 3000 € C : 3500 €
21 Décembre 2016
Article
+
Verbuizing van een collectieve schoorsteen

Tubage cheminée collective

Bruxelles Environnement
Lorsque plusieurs chaudières individuelles sont connectées sur la même cheminée collective, le remplacement de ces chaudières nécessite souvent un tubage plus complexe et coûteux. La prime porte sur les travaux  de rénovation ou d’installation d’une cheminée collective en vue du raccordement de chaudières individuelles performantes.

Pages