Nous avons testé le PVheater, un stockage de l’électricité photovoltaïque excédentaire domestique

Proposé par BE BE _ LB
25 Janvier 2018
Nous avons testé le PVheater, un stockage de l’électricité photovoltaïque excédentaire domestique
Bruxelles Environnement
A l’image de l’évolution agricole du néolithique, l’évolution énergétique passe par le développement de méthodes de stockage de nos surplus. Mais, tout comme nous privilégions les aliments de saison, nous préférons consommer l’énergie lorsqu’elle est disponible et, ensuite, stocker l’excédent.

Si différentes techniques complémentaires de conservation sont utilisées dans le domaine alimentaire (séchage, conserves, surgélateurs, frigos, transformation en confitures, fermentation lactique, …), il en va de même pour l’électricité : stockageinfo-icon hydraulique (à Coo), stockage chimique en batterie, stockage physique (air comprimé), stockage chimique sous forme d’hydrogène, stockage sous forme inertielle, … et stockage de chaleur.

Les prosumers le savent bien : quasi tous les jours, ils injectent de l’électricité sur le réseau, puisque leur installation photovoltaïque produit un surplus de puissance électrique d'origine solaire au regard de leur consommation d’électricité à ce même moment. Autrement dit, en journée, leur compteur « tourne à l’envers ».