Primes 2017: Primes A : Etudes et audits

Proposé par BE LB
19 Décembre 2016
Energiepremies 2017: Premies A : Studies en audits
Bruxelles Environnement
Passez chez le docteur avant d'avaler des médicaments ! Un audit énergétique peut vous aider à détecter les points faibles – et les points forts - de votre bâtiment ( logement collectif , bureau, hôpital, école ) et savoir par où commencer des travaux d'amélioration, et surtout, découvrir le gain réel de l'opération.

Vous pensez réaliser un audit énergétique ou une étude de faisabilité ? La Prime Energie A1 de Bruxelles Environnement rembourse jusqu’à 50 % des coûts éligibles de votre facture. 

A1- Audit énergétique  

Passez chez le docteur avant d'avaler des médicaments ! Un audit énergétique peut vous aider à détecter les points faibles – et les points forts - de votre bâtiment ( logement collectif , bureau, hôpital, école )  et savoir par où commencer des travaux d'amélioration, et surtout, découvrir le gain réel de l'opération.

Que vous soyez un particulier ou un responsable des installations techniquesinfo-icon d’un bâtiment, il existe différents types d’audits énergétiques à votre disposition, voir audit énergétique  

Nouveauté pour les grandes entreprises, cliquez ici  

Quelles audits et études ?

a.     Audit énergétique de l’entièreté d’un bâtiment du secteur tertiaire/industriel ou du secteur résidentiel. 

b.     Audit éclairage de l’entièreté d’un bâtiment du secteur tertiaire/industriel ou des parties communes d’un logement collectif 

c.     Etude de faisabilité technico-économique visant à évaluer l’intérêt d’installer une des technologies particulières suivantes, par rapport à une technologie classique ou préexistante :

  • un système de ventilationinfo-icon naturelle à la place d'un système de climatisation;
  • une cogénérationinfo-icon de qualité ;
  • un système de chauffe-eau solaire ;
  • une chaufferie au bois ;
  • une installation exploitant de l’énergie renouvelable;
  • un réseau de chaleur.

Quels montants ?

Résidentiel : 400 € par logement individuel ou 3000 € par bâtiment

Tertiaire : 3000 € par bâtiment

La prime est plafonnée à 50 % des coûts éligibles de la facture

Vous trouverez tous les détails techniques ( cahiers des chargesinfo-icon) dans le guide Prime A1.