Home » construire en Pisé en 202 le guide complet

construire en Pisé en 202 le guide complet

Qu’est-ce que le Pisé ?

Le pisé est une technique ancestrale de construction utilisant principalement de la terre crue compactée. Ce matériau traditionnel est durable, écologique et permet de réaliser des bâtiments ayant une excellente inertie thermique. Le pisé est particulièrement prisé par ceux qui souhaitent adopter une approche durable et respectueuse de l’environnement en matière de construction.

Les Avantages de la Construction en Pisé

Opter pour une construction en pisé présente de nombreux avantages :

  • Durabilité : Le pisé est extrêmement résistant aux intempéries et au temps. De nombreux bâtiments en pisé ont traversé les siècles sans subir de dégradations majeures.
  • Écologie : La terre utilisée dans la construction en pisé est un matériau abondant et non polluant. Sa transformation nécessite très peu d’énergie, contrairement à des matériaux comme le béton.
  • Isolation Thermique et Phonique : La masse thermique du pisé permet de réguler les variations de température, offrant un confort thermique optimal. De plus, ses propriétés isolantes réduisent les nuisances sonores.
  • Économie : Construire en pisé peut être moins coûteux, surtout si la terre utilisée est directement extraite du site de construction.

Les Inconvénients et Contraintes du Pisé

Malgré ses nombreux avantages, la construction en pisé présente également quelques défis :

  • Sensibilité à l’Eau : Le pisé doit être protégé de l’humidité, car l’excès d’eau peut altérer sa durabilité. Une bonne conception, incluant un soubassement et des débords de toiture, est donc essentielle.
  • Manque de Main-d’œuvre Qualifiée : La technique du pisé requiert un savoir-faire particulier qui n’est pas maîtrisé par tous les artisans.
  • Temps de Construction : Construire en pisé peut être plus long en raison des étapes de compactage et du besoin de laisser sécher chaque couche correctement.
Lire  constuire un earthship : habitats autonomes et écologiques

Les Étapes de Construction en Pisé

Pour réussir une construction en pisé, il est crucial de suivre plusieurs étapes clés.

Préparation du Site

La première étape consiste à préparer le terrain. Cela comprend le nettoyage du site, la réalisation des fondations et éventuellement l’extraction de la terre qui sera utilisée pour le pisé.

Choix et Préparation de la Terre

La qualité de la terre est essentielle pour une construction réussie en pisé. Il est important de choisir une terre argileuse avec une bonne granulométrie. La terre est souvent mélangée avec du sable et de la chaux pour améliorer ses propriétés mécaniques.

Montage des Coffrages

Les coffrages en bois ou en métal sont nécessaires pour donner forme aux murs en pisé. Ils doivent être solides et bien positionnés pour garantir des murs droits et bien comprimés.

Compactage de la Terre

La terre est ensuite humidifiée et introduite dans les coffrages par couches, chaque couche étant bien compactée. Cette opération est répétée jusqu’à atteindre la hauteur désirée.

Finitions

Une fois les murs montés, il est important de réaliser les finitions. Cela inclut généralement une protection contre l’humidité, comme les enduits naturels à base de terre ou de chaux, ainsi que l’installation des menuiseries et des toitures.

Les Normes et Régulations pour la Construction en Pisé

En France, la construction en pisé doit respecter certaines normes et régulations pour garantir la sécurité et la durabilité du bâtiment.

  • DTU 20.1 : Ce document technique unifié porte sur les maçonneries de petits éléments et peut s’appliquer à la construction en pisé, notamment pour ce qui concerne les fondations et les soubassements.
  • Réglementation Thermique : La RT 2012 et la future RE 2020 imposent des standards élevés d’efficacité énergétique que les constructions en pisé peuvent satisfaire avec une bonne conception.
  • Parements et Enduits : Selon la norme DTU 26.1, les enduits extérieurs doivent protéger le pisé contre les intempéries.
Lire  pachamama : l'importance de respecter la Terre dans la construction durable

Comment Entretenir un Bâtiment en Pisé

Un entretien régulier est indispensable pour garantir la longévité d’un bâtiment en pisé. Voici quelques conseils pour bien entretenir votre maison en pisé :

  • Inspection Régulière : Examinez les murs pour détecter toute trace d’humidité ou fissure et y remédier immédiatement.
  • Réparation des Enduits : Si l’enduit protecteur montre des signes de détérioration, appliquez-en un nouveau pour préserver l’intégrité des murs en pisé.
  • Protection Contre l’Eau : Assurez-vous que les installations de plomberie et les systèmes de drainage fonctionnent correctement pour éviter toute infiltration d’eau.

Études de Cas : Projets Réussis en Pisé

De nombreux projets récents montrent les possibilités offertes par le pisé. Par exemple, des maisons individuelles en France alliant design moderne et techniques traditionnelles ont démontré que le pisé peut parfaitement répondre aux critères contemporains de confort et de durabilité.

Un autre exemple notable est le musée archéologique de Grenoble, où le pisé a été utilisé pour construire certains murs extérieurs, démontrant ainsi son potentiel pour des projets publics de grande envergure.

Conclusion

La construction en pisé représente une solution durable et écologique, parfaitement adaptée aux enjeux contemporains de la construction. Toutefois, elle requiert un certain savoir-faire et une bonne connaissance des matériaux utilisés. Pour ceux qui sont prêts à relever le défi, le pisé offre des possibilités infinies en termes de design, de confort et d’écologie.

Tim

Revenir en haut de page